En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

J'accepte
Comment fait-on un fertilisant de qualité ?

Comment fait-on un fertilisant de qualité ?

Comment fait-on un fertilisant de qualité ?

Dans l’écurie de la ferme de maman, 6 chevaux participent à la réalisation de ce fertilisant naturel. Ces paisibles équidés ignorent le bien qu’ils font à la terre, en faisant simplement leurs besoins. 

 

La première étape de ce long processus commence par le ramassage des crottins tous les matins. Leurs crottins sont ramassés puis placés dans un composteur 6 à 10 mois selon état de décomposition.

 

Dans un second temps, le composte est donné à manger aux lombrics. Nos travailleurs infatigables le digèrent et le transforment pendant 5 à 8 mois. 

 

La digestion terminée par nos amis les lombrics, on peut finalement en extraire un liquide très noir (du lombrithé liquide), particulièrement concentré en « azote, phosphore, potassium ».  Il contient aussi du « soufre, sodium, cuivre, calcium, fer ».